Ma vie d'expat,  Portugal,  Voyages

J’ai tout quitté pour vivre au Portugal

Aujourd’hui, c’est dimanche et j’en profite pour rédiger un petit article afin de vous donner de mes nouvelles. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram), vous savez sans doute que j’ai troqué ma petite vie en Belgique pour une toute nouvelle aventure au Portugal, à Lisbonne plus précisément. Oui oui ! J’ai tout quitté pour vivre au Portugal. Comment ça ? Pourquoi ? Comment ? Je me rends compte que beaucoup de personnes se posent ce genre de questions et j’ai donc décidé de vous expliquer comment tout ça c’est déroulé. Je vous parlerai aujourd’hui surtout de la situation dans laquelle je me trouvais avant de partir ainsi de l’offre d’emploi qui m’a poussée à partir.

La situation de départ:

J’étais en fait à la recherche de travail depuis quelques mois. Après avoir postulé partout et avoir attendu quelquefois trois mois avant de recevoir une réponse, j’avais l’impression d’avoir touché le fond. J’ai reçu en février des proposition d’entretien d’embauche alors que j’avais envoyé mon CV en octobre. J’aurai également dû attendre un mois de plus pour l’entretien. Je perdais espoir et je voyais les mois défiler à une vitesse incroyable sans qu’il ne se passe quoi que ce soit. J’avais l’impression d’avoir touché le fond et mon moral était au plus bas. Je dormais très mal, je ne sortais plus beaucoup de chez moi et ma motivation était à zéro. C’est là que j’ai finalement décidé d’agrandir mon champ d’action et de chercher également à l’étranger. Au début, je n’y croyais pas trop, mais j’avais l’impression que le fait d’envoyer des CV un peu partout allait pouvoir m’apaiser.

La candidature :

C’est lors de recherches sur internet que je suis tombée sur une offre d’emploi au Portugal. Il s‘agissait en fait d‘une agence allemande qui recrutait des personnes parlant l’allemand pour une entreprise à Lisbonne. J’ai préparé une lettre de motivation que j’ai envoyé vite-fait avec mon CV et mes diplômes et je m’attendais éventuellement à recevoir une réponse via mail d’ici une ou deux semaines. J’avais tout faut ! Deux heures plus tard, mon téléphone se met à sonner. On me proposa plusieurs projets pour lesquels je pourrais postuler aussi rapidement que je le souhaite. J’ai décidé de réfléchir pendant une semaine avant de recontacter mon interlocutrice et j’ai enfin postulé.

.

L’entretien :

Après avoir donc choisi un projet spécifique, j’ai d’abord dû passer quelques tests écrits de connaissances générales, de connaissances en langues, ainsi qu’un test dactylographique. Après avoir réussi ces tests, j’ai rapidement été contacté afin de prévoir une date d’entretien par téléphone avec la responsable de projet. Il s’agit d’un entretien plus que typique. On me pose d’abord quelques questions par rapport à ma personne, à mon CV. Ensuite, on me pose quelques questions sur ma motivation de partir au Portugal pour travailler pour cette entreprise en particulier. La responsable de projet m’a également fait faire un petit jeu de rôle sous forme de dialogue pour voir comment je réagirai face à un client. Le lendemain matin, on m’appelle pour me dire que j’avais été prise. Je commencerai un mois plus tard.

.

Un job à Lisbonne ?

Il s’agissait d’un job d’aide à la clientèle pour une société d’agences de voyage. J’avoue que c’est loin d’être le job de mes rêves. Cependant, je dois vous avouer que je n’ai aucune idée de ce que pourrait être le job de mes rêves. Cette place serait néanmoins une possibilité pour moi de gagner de l’expérience professionnelle. J’ai la possibilité de découvrir un nouveau pays et d‘éventuellement même apprendre une nouvelle langue.

Les autres points positifs ? L’entreprise me trouve un appartement, le déduit directement de mon salaire brut, paye tous les frais de l’appartement comme l’eau, l’électricité, internet, etc. J’ai dû payer le vol, mais celui-ci pourra être remboursé par l‘entreprise après six mois d’ancienneté. Le centre de recrutement s’occupe très bien de moi et s’assure que tout aille pour le mieux. Je peux y poser mes questions à tout moment. Il est également possible de se faire aider par une équipe spéciale pour tout ce qui est administratif, banques, etc. une fois sur place. Il suffit de demander.

Mon logement:

Je suis arrivée mardi 21 mars et je commence ma formation ce lundi 27 mars. J’ai donc eu la possibilité de découvrir la ville pendant six jours en étant logé par l’entreprise. Certaines personnes sont d’abord logé dans un hôtel, mais j’ai eu la chance d’avoir pu emménager dès le premier jour dans mon appartement. Comme je l’ai dit précédemment, l’entreprise me déduit mon loyer de mon salaire brut. Il s’agit néanmoins d’une chambre dans un appartement en colocation. Là encore, certaines personnes ont plus de chance que d’autres. Certains se retrouvent dans des petits appartements loin du centre-ville, et d’autres dans de plus grands appartements. Impossible de savoir à l’avance sur quoi (et qui) on va tomber.

Pour ma part, j’ai eu une chance inouïe ! Je me retrouve dans un appartement en colocation avec huit autres personnes. Ces personnes travaillant tous pour la même entreprise. L’appartement est vraiment immense. Ma chambre est hyper grande, la cuisine très spacieuse. L’appartement a également une très grande salle commune ainsi que trois salles de bain. Il se trouve au deuxième étage d’un vieux bâtiment complètement rénové. Il y a même un petit ascenseur, assez pratique pour les courses.

Dans ma chambre, j’ai tout ce qu’il me faut pour pouvoir m’installer. J’ai un lit, un matelas, une petite table ainsi qu‘une lampe de chevet. Je dispose également d’un bureau, une chaise, une commode, une armoire et un miroir. L’entreprise a même mis à ma disposition des draps, une housse de coussins ainsi qu’une serviette de bain. Je vis à deux minutes de la station de métro Saldanha et il me faut 25 minutes pour aller au travail.

Et pour l’administratif ?

Au niveau administratif, je n’ai pas grand-chose à dire puisque je ne sais pas encore combien de temps je resterai à Lisbonne. Je n’ai eu dans un premier temps qu’à passer par ma commune pour signaler mon absence et ma nouvelle adresse. C’est seulement après un an d’absence que je devrai changer mon domicile. Ça me permet de voir en fonction des mois qui passent ce que j’envisagerai pour la suite.

Voilà en gros mon parcours jusqu’à présent.  N’hésitez évidemment pas à poser vos questions, j’y répondrai avec plaisir.

Publicités

4 commentaires

  • Evangeline

    C'est impressionnant de voir à quel point la maîtrise de langues étrangère peut ouvrir des portes d'un point de vue professionnel ! Félicitations pour ton nouveau départ. J'espère que tu te plairas à Lisbonne. J'y avais passé quelques jours l'année dernière (à l'occasion de vacances) et j'étais tombée sous le charme de la ville.

  • Myrtilla

    wow ça a l'air tellement chouette ! C'est cool que tu te retrouves pas toute seule perdue dans cette grande ville, t'as de la chance d'être en colocation avec d'autres personnes du coup ! J'espère que l'apprentissage du portugais ne sera pas trop dur en tous cas 🙂

  • Mamzeldree

    Yeah, je tombe sur ton blog et bim que vois-je ? Une nouvelle expat' ! 🙂
    C'est marrant, toi pars de Belgique et moi j'y arrive 😉
    En tous cas BRAVO pour ton poste ! Job de rêve ou pas, c'est toujours une nouvelle expérience. Si ça se trouve tu vas adorer ! En tous cas, c'est une super expérience de partir vivre à l'étranger, et là tu as la chance d'être super bien entourée et aidée pour ton installation. 🙂
    Hâte de suivre tes aventures, d'ailleurs, j'vais direct te suivre sur les réseaux sociaux. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *