Humans série cinéma TV science fiction
Ciné TV

La série Humans, on en parle?

Et non, ma soif de découverte de nouvelles séries ne s’arrêtera sans doute jamais ! En octobre, je vous avais parlé de mon énorme coup de coeur pour Black Mirror (à relire ici au cas où vous auriez loupé cet article). Juste après avoir terminé les deux premières saisons de cette excellente série, je me suis mise à la recherche d’autres séries plus ou moins courtes à dévorer en quelques soirs. C’est ainsi que je suis tombée sur plusieurs séries de science-fiction et que j’ai décidé de me préparer une petite liste de série à regarder absolument cet hiver, puisque les soirées bien au chaud sous la couette commencent vraiment à se multiplier. La première série sur ma liste : Humans !
Humans, c’est quoi au juste ?
Il s’agit d’une série américano-britannique de science-fiction sortie en 2015. La première saison comporte huit épisodes d’environ 45 minutes chacune. La deuxième saison a démarré le 30 octobre 2016 et comportera également huit épisodes. L’histoire se déroule dans un présent alternatif où le progrès scientifique a permis de créer des robots à l’apparence humaine, nommés synthétiques (oui, comme dans Fallout). Ces synthétiques ont été adoptés par la societé et se trouve au coeur de celle-ci. Ils sont néanmoins contrôlés et programmés par les humains qui les possèdent d’après leurs besoins personnels. Ils sont donc tout aussi bien utilisés comme aides ménagère, aides soignante, mais également dans des domaines comme la prostitution.
On y retrouve entre autre la famille Hawkins qui, jusque là, avait décidé de se passer de l’assistance d’un synth dans leur vie de famille. Lorsque Laura Hawkins, avocate et mère de famille, semble de plus en plus absente à la maison à cause de son travail, son mari Joe décide d’acheter un synth, Anita, pour l’aider sans ses tâches ménagères. Cette nouvelle situation aggrave néanmoins les tensions au sein de la famille. Plus tard, on découvre l’existence de synthétiques qui sembleraient être dotés d’une conscience et d’une capacité d’éprouver des sentiments. Plusieurs histoires s’entremêlent peu à peu afin de présenter différentes situations, les différentes fonctions des synths dans la société ainsi que différentes relations entre humains et robots. Alors que certaines personnes considère ces synthétiques comme des objets, d’autres les chérissent pour différentes raisons.
Mon avis :
Bien évidemment, l’idée derrière Humans soit loin d’être innovante. C’est le genre de thèmes que l’on retrouve très souvent dans l’univers de la science-fiction. Humans arrive tout de même à plonger le spectateur dans son univers. On sent le suspense tout au long de la première saison. On se prend très rapidement au jeu. La série est visuellement très réussie et le jeu d’acteur est quelques fois assez surprenant. J’ai beaucoup aimé découvrir les différents personnages, leurs différentes relations, leur façon de penser et leur façon d’argumenter. Cette série jette un regard critique sur le progrès scientifique et les questions qu’un tel progrès générerait. Elle pose des questions pertinente touchant à des thèmes comme l’intelligence artificielle, le respect de la vie privée, les lois d’Asimov (lois de la robotique), les droits et obligations par rapport à une telle forme de vie, le racisme, les différences de classes sociales. Si vous aimez les séries de science-fiction plutôt “light”, je vous conseille d’y jeter un petit coup d’oeil ! Même si la fin m’a un tout petit peu déçue, j’ai hâte de découvrir la deuxième saison très prochainement.

2 commentaires

  • Maude

    C'est une reprise de Real Humans (Akta manniskor), une série suédoise qui vaut le détour. Je n'ai pas vu Humans, mais j'ai tendance à me méfier des remakes anglosaxons (Skins par exemple). Voilà, je trouvais que ça valait la peine de préciser d'où venait la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *